Duplessis

Description sommaire de l'histoire

Jean Lapointe (Photo: Radio-Canada)

En 1936, Maurice Duplessis, alors chef des conservateurs, dénonce à l'Assemblée nationale du Québec les scandales du gouvernement libéral d'Alexandre Taschereau. Fort de ce succès, il fonde le parti de l'Union nationale et remporte ses premières élections; il devient premier ministre du Québec. Évincé du pouvoir en 1939, il est réélu en 1944 et cette fois, pour 15 ans. Le contrôle qu'il exerce sur la province est renforcé par le soutien d'une opinion publique fortement partisane et une alliance avec un clergé très influent. Antisyndicaliste notoire, il n'hésite pas à utiliser des moyens douteux pour arriver à ses fins ou pour liquider des adversaires encombrants, dont Mgr Charbonneau. Sa carrière politique se poursuit jusqu'à sa mort en 1959. (Source: Répertoire des séries, feuilletons et téléromans québécois, Jean-Yves Croteau, Pierre Véronneau, Les Publications du Québec)

Genre

  • Série

Auteur(s)

Réalisateur(s)

Compagnie(s) de production

Diffuseur(s)

Dates de diffusion

  • Du 8 février 1978 au 22 mars 1978

Durée et heure de diffusion

  • 7 épisodes au total
  • Saison 1: mercredi à 21h00 (60 minutes)

Distribution

Jean Lapointe (Maurice Duplessis)

Camille Ducharme (Louis-Alexandre Taschereau)

Claude Grisé (Johnny Bourque)

Donald Pilon (Gérald Martineau)

Roger Blay (Adélard Godbout)

Patricia Nolin (Auréa Cloutier)

Jean Brousseau (Paul Gouin)

Guy Provost (Ernest Lapointe)

Roger Garand (Cardinal Jean-Marie-Rodrigue Villeneuve)

Francine Tougas (Madeleine Parent)

Michel Forget (Hilaire Beauregard)

Raymond Cloutier (Daniel Johnson)

Gabriel Arcand (Ti-Bi Chamberland)

Yvan Canuel (Mgr Georges Cabana)

Gilles Renaud (Paul Sauvé)

Marcel Sabourin (Joseph-Damase Bégin)

Yvon Bouchard (Maurice Hamelin)

René Caron (Onésime Gagnon)

Gilbert Comtois (J.A. Côté)

Robert Desroches (Sylvio Dufresne)

Denis Drouin (Émile Tétreault)

J.-Léo Gagnon (Louis-Arthur Richard)

Pat Gagnon (Paul Benoît)

Jacques Galipeau (Léon Casgrain)

Henry Gamer (Jules Timmins)

Julien Genay (Hubert de Rosnay)

Renée Girard (Étiennette Bureau)

Pierre Gobeil (François Leduc)

Georges Groulx (Henri Gagnon)

Terry Haig (Jim Kilpatrick)

Michael Kane (Joseph H. Thompson)

Budd Knapp (Peter Bercovitch)

Guy L'Écuyer (Antonio Élie)

Yves Létourneau (Philippe Hamel)

Hélène Loiselle (Mère Marie du Saint-Esprit)

Pauline Martin (Monique Thivierge)

Walter Massey (George Carlyle Marler)

Jean-Pierre Masson (Irénée Vautrin)

Jean Mathieu (Eugène Fiset)

Huguette Oligny (Sœur Saint-Rémy)

Jean-Louis Paris (Antoine Taschereau)

Jean Perraud (Édouard Masson)

Patrick Peuvion (Père Marcel Champagne)

Claude Préfontaine (Frédérick Monk)

Philippe Robert (Lucien Moraud)

Gilles Rochette (Omer Côté)

Jean-Louis Roux (Charles Lanctôt)

Septimiu Sever (Horst Rosmus)

Jacques Tourangeau (Oscar Drouin)

Gisèle Trépanier (Mme A. Gravel)

Serge Turgeon (Maurice Custeau)

Gérard Arthur (Yves Rouleau)

Vincent Bilodeau (Louis Pelisson)

Rolland Bédard (Maurice Thinel)

Lucille Bélair (Gabrielle Duplessis)

Jacinthe Chaussé (Louise Toupin)

Pierre Daignault (Camille Pouliot)

Jacques Desbaillets (Lucien Larue)

Benoît Dufour (Gérard Thibault)

Bertrand Gagnon (J.E. Perrault)

Anthony Jurak (Walter Duchesnay)

Jacques L'Heureux (Éloi Leblond)

René Lacourse (Lucien Tremblay)

Jean-Pierre Leduc (Henri Nadeau)

Yvon Lefebvre (Édouard Bureau)

André Lortie (Omer Rinfret)

Gilles Marsolais (Jacques Bureau)

Earl Pennington (J.E. Alfred)

Serge Allaire (Suppliant)

Yves Allaire (Policier)

Don Arrès (Libéral)

Oriel Barrette (Prêtre)

Roger Baulu (Annonceur)

Mario Benoît (Barbier)

Arthur Bergeron (Photographe)

Raymond Bernard (Ministre)

Alain Bertrand (Journaliste)

André Bertrand (Unioniste)

Fernand Biondi (Annonceur)

Catherine Blanche (Religieuse)

Jean-Jacques Blanchet (Photographe)

Guy Bouchard (Ministre)

Étienne Bouchard (Libéral)

Géo T. Bélisle (Partisan)

Antoine Castonguay (Unioniste)

Jean-Claude Charbonneau (Journaliste)

Réal Charette (Policier)

Jean Chevalier (Journaliste)

Christian Chiosa (Ministre)

Normand Chouinard (Unioniste)

Marie Codebecq (Religieuse)

Paul Cormier (Unioniste)

Pierre Curzi (Reporter)

Michel Daigle (Unioniste)

Louis Dallaire (Garçon d'hôtel)

Christian Darnel (Chauffeur)

Jean-Paul Dazé (Suppliant)

Pascal DesGranges (Photographe)

Phil Desjardins (Ministre)

Hervé Doucet (Unioniste)

Omer Duranceau (Libéral)

Jean-Pierre Favreau (Journaliste)

Marcel Fournier (Policier)

Gaston Gagnon (Libéral)

Paul-Émile Gamache (Libéral)

Michel George (Libéral)

Pierre Giard (Policier)

Marcel Gingras (Libéral)

Gaétan Girard (Unioniste)

Robert Godin (Unioniste)

Blaise Gouin (Libéral)

Arthur Grosser (Journaliste)

Robert Guertin (Libéral et greffier)

Raymond Guilbault (Libéral)

Marcel Huard (Suppliant)

René Jourdain (Libéral)

Jean-Paul Kingsley (Ministre)

Raymond L'Heureux (Unioniste)

Jean Labelle (Suppliant)

Gaétan Lafrance (Ouvrier)

Armand Laroche (Journaliste)

Jean-Guy Latour (Policier)

Robert Lavoie (Partisan)

Lyne-Laurette LeBrun (Religieuse)

José Ledoux (Sténographe)

Raymond Legault (Technicien)

Pierre Lenoir (Ouvrier)

Gaston Lepage (Figurant)

Roger Lessard (Ministre)

Jean-Pierre Légaré (Unioniste)

Jacqueline Magdelaine (Infirmière)

Michel Mailhot (Journaliste)

Édouard Montpetit (Photographe)

Michel Morin (Journaliste)

Rock Ménard (Prêtre)

Malcolm Nelthorpe (Libéral)

Robert Piédalue (Ministre)

Afficher la suite...