Oedipe roi

Description sommaire de l'histoire

À l'époque de la Grèce antique, la peste s'abat sur la ville de Thèbes. Un prêtre accompagné d’enfants vient supplier le roi pour qu'il découvre l'origine de cette épidémie. Le roi, c'est Œdipe, qui est adoré par le peuple depuis qu’il a vaincu le terrible Sphinx, qui désolait la ville en posant aux voyageurs des énigmes insolubles et en les dévorant lorsqu'ils étaient incapables d'y répondre. En triomphant du Sphinx, Œdipe a gagné le droit de monter sur le trône, remplaçant le défunt roi Laïos, assassiné dans des circonstances inconnues, et d'épouser sa veuve, la reine de la ville, Jocaste. L'enquête, qu'Œdipe mène afin de connaître la cause de l'épidémie, va le conduire à découvrir que le responsable n'est autre que lui-même. Le devin Tirésias révèle la vérité avec l'aide du témoignage d'un vieux berger. Œdipe, se croyant fils de Polybe, roi de Corinthe et de son épouse Mérope, lesquels n'étaient que ses parents adoptifs, est coupable de parricide et d'inceste, car il a, sans le savoir, tué son propre père, le roi Laïos, et épousé sa propre mère, Jocaste dont il a eu deux garçons et deux filles. Devant l'horrible nouvelle, Jocaste se donne la mort et Œdipe, après s'être crevé les yeux pour ne plus voir la lumière du jour, supplie le nouveau roi, Créon, le frère de Jocaste, de le bannir et de lui permettre de parler une dernière fois avec ses filles, Antigone et Ismène, nées de son inceste. (Source: Wikipédia)

Auteur(s)

Réalisateur(s)

Compagnie(s) de production

Diffuseur(s)

Date de diffusion

  • 10 septembre 1952

Durée et heure de diffusion

  • 1 épisode au total
  • mercredi à 21h00 (30 minutes)

Distribution

Jean Gascon (Oedipe)

Sita Riddez (Jocaste)

Henri Norbert (Tiresias)

Gilles Pelletier (Le messager)

Jean-Louis Paris (Le berger)

Jean Coutu (Créon)

Jean-Louis Roux (Le choeur)