Le dernier chapitre

Cliquez sur la saison pour afficher les épisodes et leur description.

Saison 1 (6)

  1. 1- 2002-03-06 Épisode 1

    Les «Triple Sixers», l’une des plus grandes bandes de motards criminalisés au monde, exerce sa domination sur le Canada. De Halifax à Vancouver, leur présence et leur suprématie sont incontestées, hormis une exception de taille: les Sixers n’ont aucun chapitre en Ontario, le marché le plus lucratif du pays. Zip O’Connors, chef du chapitre montréalais, voit dans l’Ontario une mine d’or et veut se l’approprier, mais il sait bien que toute tentative d’expansion vers ce nouveau territoire rencontrera une féroce opposition de la part des innombrables bandes indépendantes y opérant déjà. Même s’il ne redoute pas la confrontation, il réalise qu’il lui sera difficile de vaincre. Le choix du chef du chapitre de Toronto s’avère donc critique. Zip jette son dévolu sur Bob Durelle, le chef des Devil Riders, une bande déjà bien installée en Ontario. Bob doit faire ses preuves. Pour ce faire, il liquide proprement Duarte,un baron de la drogue colombien, planqué à Montréal. Seuls Zip et le parrain de Toronto, Pietro Giacalone, sont au courant du coup accompli par Bob. Comme récompense, on lui offre un prix imbattable sur la cocaïne et la tête du chapitre torontois des Sixers. Si Bob comprend bien les avantages de joindre les Triple Sixers, deux de ses collègues de longue date des Devil Riders, Glen O’Sullivan et Ross Desbiens, ne le suivent pas. O’Sullivan, le plus âgé des trois, voit là l’occasion de prendre sa retraite de sorte que Bob rachète son territoire. Ross n’est prêt ni à vendre le sien à Bob, ni à joindre les Sixers.Si, en apparence, les deux amis de toujours semblent sur le point de se séparer pour suivre chacun son chemin, en réalité, ils voient là au contraire une occasion de diviser pour mieux régner. Ils font donc un pacte secret: Bob installera le chapitre des Triple Sixers à Toronto tandis que Ross réunira toutes les bandes opposées en une association libre. Bob et Ross s’accordent sur la division du territoire, la discipline de leurs membres et le partage des bénéfices. Bob ne dévoile pas ce marché à ses collègues Sixers. Bob et Ross ont également une couverture idéale. Ils interdisent à leurs épouses, qui sont les meilleures amies, de se revoir; ce qu’elles continuent de faire évidemment sans se rendre compte qu’elles tombent de ce fait dans le plan. (Fourni par la production)

  2. 2- 2002-03-13 Épisode 2

    Alors que Bob relève le défi d’installer son chapitre des Sixersà Toronto, Zip rencontre des problèmes avec le sien à Montréal. Tous les membres étaient contre la formation d’un nouveau chapitre torontois. Bien que Zip promette un meilleur prix d’achat de la cocaïne, ses collègues motards sont plutôt fâchés de ne plus pouvoir espérer désormais étendre leurs opérations en Ontario. Par un vote, ils démettent Zip de la présidence du chapitre montréalais. La police cherche depuis longtemps à traquer les motards pendant leurs multiples allées et venues. L’homme à la tête, c’est Bill Guénette, un spécialiste des motards qui est frustré par l’attitude de ses supérieurs, plus enclins à rechercher de la publicité ou à faire de la politique qu’à se colliger le travail minutieux nécessaire pour enquêter sur ces criminels. Au début, le plan de Bob et de Ross pour se partager le marché torontois de la drogue fonctionne bien, mais peu à peu, il échoue. Certains partenaires de Ross veulent à tout prix résister aux Sixers. D’une manière un peu trop providentielle, Ricky Jones, le plus expérimenté d’entre eux, est assassiné. Bob est le premier suspect de ce meurtre. Malgré les dénégations de ce dernier, Ross soupçonne que Bob trahit leur pacte et il a à présent beaucoup de mal à maintenir la discipline dans ses rangs. C’est peu après qu’on attente à la vie de Bob. (Fourni par la production)

  3. 3- 2002-03-20 Épisode 3

    Le lendemain de l’attentat contre Bob, Roots, un des plus durs-à-cuire des Sixers québécois, arrive au club house de Toronto. En privé, Zip suggère à Bob que c’est peut-être Roots qui a tenté de le tuer. De son côté, Roots soupçonne que Zip leur fait un marché de dupes sur le prix de la cocaïne. Cela le fâche mais Zip élude complètement la question en lui disant que ça n’est pas de ses affaires. À la suite de l’arrestation de deux hommes de Bob qui s’apprêtaient à liquider un membre des bandes rivales, Ross a le sentiment que les choses commencent à échapper à tout contrôle. Il essaie de convaincre O’Sullivan de parler à Bob comme médiateur. O’Sullivan promet mais n’en fait rien. Pendant ce temps, Roots tente de s’étendre sur le territoire de Ross. Finalement, Ross parle à Bob qui stoppe Roots mais Ross a l’impression d’être le dindon de la farce. (Fourni par la production)

  4. 4- 2002-03-27 Épisode 4

    Pour se protéger, lui et ses acolytes, Ross entreprend les démarches pour joindre les Matadores, un gang de motards qui est le principal rival des Sixers. Ross a le sentiment que son ex-copain Bob veut l’éliminer, lui et tous les non Sixers, de la surface du globe. Ce soupçon se transforme en une guerre ouverte lorsque la femme de Ross est tuée par une bombe destinée à Ross lui-même. Bob assiste aux obsèques et étreint Ross en lui disant qu’il n’a rien à voir avec la mort de sa femme. Ross ne sait plus que croire. Il soupçonne Bob mais un doute suffisant persiste en son esprit pour qu’il n’agisse pas et évite d’ouvrir les hostilités. Malgré tout, le couvercle de la marmite saute. Bob et Ross essaient de contrôler la situation mais, à mesure que le compte des victimes s’élève, ils se suspectent de plus en plus l’un l’autre. C’est à ce moment que Giacalone décide d’intervenir. Il force Bob et Ross à une rencontre. Ce qu’il a à annoncer est un choc pour Bob et la confirmation du pire soupçon de Ross: Zip et O’Sullivan viennent d’être arrêtés pour le meurtre de la femme de Ross. Bob insiste toujours pour nier son implication mais Ross conclut qu’ils ont agi sous les ordres de Bob. Dans son esprit, même si ce n’est pas Bob qui a installé la bombe, il a quand même les mains pleines de sang. (Fourni par la production)

  5. 5- 2002-04-03 Épisode 5

    À présent, Bob comprend que les meurtres ont été orchestrés à son insu. C’est Zip qui tire les ficelles depuis qu’il a découvert que l’expansion vers l’Ontario ne fonctionne pas à son avantage comme il l’avait espéré. Le pacte secret entre Bob et Ross le tenait hors du jeu. Les meurtres perpétrés contre Ross et son association libre de motards avaient pour but de lui faire accéder au marché ontarien. Bob est enragé de voir Zip se mêler de ses affaires tandis que Ross est maintenant convaincu que Bob a ordonné à Zip de faire la sale besogne pour lui. Se venger de Bob devient l’obsession de Ross. La cassure entre les deux amis est irréparable. Ça ne peut que mal finir. Mais quel rôle a joué O’Sullivan dans tout ça? Lors de ses interrogatoires, les policiers découvrent le sale boulot qu’il faisait à la fois pour Bob et pour Zip: des contrats de meurtres. Sur la foi de son témoignage, ils arrêtent Bob pour trois meurtres. Guénette s’inquiète de ce que le témoignage seul de O’Sullivan soit insuffisant. Il faudrait attendre d’avoir des preuves supplémentaires. Mais ses supérieurs en font fi car ils ont un besoin urgent de la publicité liée à l’arrestation et au procès d’un caïd. Ross est tellement obsédé par son désir de vengeance contre Bob qu’il prévient O’Sullivan: «Au procès, blanchis Bob pour que je puisse m’occuper de lui personnellement, sinon je te poursuivrai sans fin, toi et tes proches». Bien qu’il sache pertinemment que Ross ne bluffe pas, O’Sullivan a son propre jeu caché à jouer contre la police: il se parjure et en cour, revient sur son témoignage. La couronne doit abandonner la poursuite et Bob est relaxé. (Fourni par la production)

  6. 6- 2002-04-10 Épisode 6

    Une fois sorti de prison, Bob décide de remettre les choses d’aplomb. Il parvient à imposer son pouvoir sur Toronto et maintient une paix fragile. Mais Ross, c’est une autre affaire. Bob manigance la liquidation de Zip en laissant savoir à Roots et à ses collègues à Montréal que Zip les flouait sur le prix de la cocaïne. Pour Bob, c’est le prix à payer pour obtenir la paix avec Ross. Frustré d’avoir perdu sa cause, Guénette démissionne de la police. Bob fait parvenir à Ross la veste de Zip, arborant les couleurs de son club. Toutefois, Ross rejette cette offre de paix et se planque pour mieux concocter sa vengeance contre celui qui fut son ami. Karen quitte Bob, mais celui-ci ne le réalise vraiment que plus tard. Convaincu que Bob a tué Duarte, le baron de la drogue colombien, Guénette décide de le confronter même s’il ne peut rien prouver. (Fourni par la production)